Formation Bases Plantes Sauvages Dans Les Cévennes

  • 7 jours
  • 8 personnes
  • Dégustation sur place
  • A emporter

Mis à jour le 01/12/2021

Description de la formation

Le lieu de la formation

Cette formation aura lieu au sein de l’Eco-lieu de Blanqueirou situé dans le Parc National des Cévennes, territoire sauvage et préservé, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce lieu ressourçant en pleine nature rentre dans une démarche écologique notamment par la recherche de la sobriété et de l’autonomie. Pour en savoir plus sur la vision et le mode fonctionnement de ce lieu, vous pouvez consulter sa charte. Cet éco-lieu regorge de ressources idéales pour la cuisine : potagers, plantes sauvages, sources… Le lieu et le moment propices pour ce type de formation.

Prenez le temps de vous immerger dans la beauté des Cévennes :

Présentation de la formation

Cette formation de 7 jours vise à acquérir des bases botaniques et culinaires pour être capable d’identifier un certain nombre de plantes sauvages comestibles communes et de savoir les transformer en des recettes végétales abouties et cohérentes. Nous accorderons une grande importance à la transmission de connaissances et de techniques précises pour vous rendre plus autonome tant en botanique qu’en cuisine, conformément aux référentiels botaniques et culinaires de la formation visibles en cliquant ci-contre sur « Voir le référentiel de la formation ». Nous alternerons durant cette formation les moments d’apprentissage, de cueillette et de cuisine. Théorie, pratique et exercice (questionnaires, cas pratiques et mises en situation) iront de pair pour une bonne assimilation et un apprentissage personnalisé et progressif au sein d’un petit groupe limité à 8 personnes.

Durant les cours de cuisine, nous accompagnerons nos plantes sauvages d’une large palette d’ingrédients végétaux, locaux, bio et de saison (céréales, légumineuses, oléagineux, légumes ou fruits de saison) avec une approche globale, de la terre à l’assiette. Il s’agira aussi de valoriser en cuisine les épluchures et les restes.

Objectifs de la formation

  • Reconnaître les différentes parties d’une plante afin de pouvoir l’identifier.
  • Savoir identifier une vingtaine d’espèces de plantes sauvages comestibles communes.
  • Classifier les plantes par familles, genres et espèces.
  • Connaître les caractéristiques des 5 familles botaniques les plus communes (Lamiacées, Brassicacées, Astéracées, Fabacées et Apiacées).
  • Savoir cuisiner les plantes grâce à la valorisation des techniques et des sens en cuisine.
  • Apprendre à réduire au maximum les déchets végétaux en cuisine.

Prérequis et publics visés

Prérequis : maîtrise de la langue française.

Cette formation s’adresse à toutes les personnes, de tous niveaux botaniques et culinaires (des grands débutants aux plus avancés), souhaitant apprendre être plus autonome dans la reconnaissance, la cueillette et la cuisine des plantes sauvages.

Elle est destinée :

  • Aux amateurs souhaitant intégrer plus de plantes sauvages dans leur cuisine.
  • Aux professionnels de la restauration voulant proposer des recettes à base de plantes sauvages à leurs clients.

Méthodes pédagogiques :

  • 4 sorties identification et cueillette des plantes sauvages. Ces sorties seront souvent précédées d’un moment théorique pour apprendre les bases de la botanique. Durant ces sorties :
    • Nous découvrirons une grande diversité de plantes sauvages, la plupart communes à toute la France, d’autres plus spécifiques au Sud de la France.
    • Nous vous transmettrons les notions essentielles de la botanique, pour gagner en autonomie et comprendre les fondamentaux de cette discipline (morphologie végétale, familles de plantes, noms scientifiques, critères de reconnaissance…).
    • Nous évoquerons les règles de base à respecter pour la cueillette des plantes.
    • Des exercices simples et diversifiés, débriefés ensemble, vous seront proposés pour bien assimiler ces connaissances botaniques.
  • 5 cours de cuisine (se reporter au planning ci-dessous pour plus de détails) pour apprendre à cuisiner les plantes sauvages cueillies plus tôt durant la journée. Durant ces cours :
    • Nous réaliserons des préparations végétales et sauvages diversifiées tant salées que sucrées.
    • L’accent sera mis sur la transmission des techniques et des gestes culinaires pour une plus grande compréhension des recettes et le développement de votre autonomie culinaire.
    • Nous serons attentifs à l’utilisation des 5 sens en cuisine pour élaborer des plats cohérents.
    • Nous réaliserons les recettes en plusieurs groupes tout en faisant des points techniques collectifs pour que chacun comprenne bien toutes les recettes du jour.
    • Nous aurons de véritables moments d’échange où des conseils pratiques et créatifs seront donnés, en lien avec la théorie. Chacun est libre de poser des questions et de prendre des notes.
    • Nous dégusterons les recettes sur place pour prolonger l’échange ensemble.
    • Vous seront prêtés un tablier, un torchon, un éminceur ainsi que tous les ustensiles de cuisine nécessaires.
  • 1 atelier « Cueillette et création de recettes » en cuisine pour assimiler les connaissances botaniques et mettre en œuvre les techniques de cuisine. Vous créerez en effet un plat sauvage en binôme, de la terre à l’assiette.
  • Un livret botanique illustré sera distribué aux participants au début de la formation pour servir de base aux explications faites sur le terrain.
  • Un livret culinaire : des techniques de cuisine et la valorisation des 5 sens en cuisine vous seront présentés
  • Des supports pratiques présentant les exercices d’assimilation vous seront distribués.
  • Tous les supports adressés au format PDF à la suite de la formation. Un livret pratique numérique vous sera ainsi envoyé à la suite du stage, reprenant tous les exercices et recettes réalisés lors de la formation ainsi que des recettes bonus.
  • Le prêt durant la formation d’un tablier, et de tous les ustensiles de cuisine nécessaires.

En complément vous seront aussi proposés :

  • 5 déjeuners végétaux, simples et équilibrés consommés à table ou en pique-nique.
  • 1 dîner le jour de votre arrivée.
  • 1 brunch le jour de votre départ.

Cette formation ne comprend pas l’hébergement. Voir la partie « Hébergement »

Modalités d’évaluation et de suivi

En début de formation, un cercle d’ouverture permet au stagiaire de présenter ses attentes et acquis, le formateur les situera par rapport aux objectifs de la formation.

Le formateur évalue le niveau et la progression de chaque stagiaire, en adéquation avec les objectifs de la formation, grâce aux exercices et questionnaires quotidiens débriefés en groupe ou individuellement.

A la fin de la formation, une mise en situation demande aux élèves de créer en binômes leurs propres recettes à partir des plantes sauvages qu’ils auront cueillies. Le suivi, de l’identification des plantes à la réalisation des recettes, puis la dégustation finale permettent de mesurer le degré d’acquisition des savoirs.

Un auto-évaluation est faite en début et en fin de formation, validée par le formateur, permettant au stagiaire d’exprimer son degré d’acquisition et d’en voir son évolution.

Une attestation individuelle de formation validant les acquis est remise aux participants à la fin de la formation.

Planning de la formation

Lundi

13h30 – 15h : arrivée et installation
15h – 16h : verre d’accueil et présentations
16h – 17h30 : balade découverte de l’éco-lieu et cueillette
17h30 – 19h30 : préparation du dîner
19h30 – 20h30 : dîner

Du Mardi au Samedi

Voici l’exemple d’une journée type durant ces 4 jours pleins. Elle sera variable en fonction de l’excursion choisie et du temps qu’il ferra.

7h45 – 8h30 : petit déjeuner
9h00 – 13h00 : tour à tour points théorique, exercices découvertes et assimilations ou sorties botanique et cueillette
13h – 13h30 : déjeuner ou pique-nique
13h30 – 16h30 : pause
16h30 – 19h30 : atelier de cuisine
19h30 – 20h30 : dîner

Dimanche

9h – 10h : préparation du brunch
10h – 11h : brunch
11h – 12h30 : bilan puis fin du stage

Exemple de plantes que nous pourrions rencontrer au fil des saisons

Lierre terrestre, Achillée millefeuille, Nombril de Vénus, Plantain, Chénopode blanc, Pimprenelle, Ortie, Pissenlit, Violette, Sureau noir, Epiaire des bois,  Alliaire, Oxalis, Mouron des oiseaux, Robinier faux-acacia, Laiteron, Gaillet gratteron, Oseille, Mauve, Noisette de terre, Arbousier…

Exemple de plats, condiments et boissons que nous pourrions cuisiner au fil des saisons

Entrées : Salade de carottes en deux façons (racine cultivée et fruits sauvages), Soupe d’épiaires des bois, Tartinades sauvage, Salades sauvages

Plats : Sauté de porcelle enracinée et de boutons floraux de plantain, orties fondantes à l’ail et au serpolet, Beignets de consoude fumée et sa crème d’oseille, Chapatis sauvages, Tofu fumé et son aigre-doux de fruits de sureau noir, Sauté de lunaire, Papillote de racines de bardane.

Desserts : Flan pâtissier aux orties, Crème de fleurs de sureau noir et fraises fraîches, Glace au lierre terrestre, Tarte tatin aux pommes et aux fleurs de sureau noir, sorbet de cornouilles, Brunoise de pommes en gelée de lierre terrestre, Crème de flouve odorante.

Condiments : Huile de serpolet, Sel d’ortie, Sucre de flouve odorante, Poudre de fruit de carotte, Câpres de pissenlit

Boissons : Tonic de pissenlit et fleur de sureau noir, Limonade de lierre terrestre, Thé de ronce

Matériel à apporter

Voici le matériel recommandé pour les sorties cueillette et les cours de cuisine :

  • De bonnes chaussures de marche
  • Des chaussures fermées pour la cuisine
  • Un chapeau, une protection solaire et des lunettes de soleil
  • Une gourde
  • Une paire de ciseaux pour la cueillette
  • Des sacs en toile ou kraft pour la cueillette.
  • Une paire de gants pour la cueillette des orties.
  • Une loupe de botaniste et une flore si vous en avez une.
  • Un carnet et un stylo si vous souhaitez prendre des notes.
  • Des boîtes type tupperware pour consommer le repas du midi quand nous pique-niquerons.

Témoignages d’anciens élèves

  • « J’ai participé au stage Cueillette et cuisine des plantes sauvages. Un très beau moment, avec un équilibre très appréciable entre la cueillette et la cuisine et dans les deux disciplines, l’expertise d’Olivier Picard a été précieuse. D’autant plus qu’Olivier sait se mettre à la portée de tou.te.s, sans aucune pression, avec une attitude sincèrement bienveillante. En tant que débutant dans les deux domaines, je me suis senti très tranquille et je repars avec une confiance et des capacités accrues. Quant au site de Blanqueirou, juste magnifique ! »Olivier, ancien participant de la Formation Bases Plantes Sauvages dans les Cévennes (ancien format de 6 jours)
  • « Terra Culinaria a une âme inspirée. Celle d’Olivier PICARD qui sait redonner ses lettres de noblesse décomplexée et accessible au plus grand nombre d’une cuisine exigeante ET joyeuse. Nous avons beaucoup apprécié notre séjour de 6 jours dans les Cévennes en mai dernier. Nous avons observé la nature généreuse qui nous entoure, appris, cueilli, cuisiné, dans la joie et la curiosité. Mon compagnon et moi avons découvert ce lieu, cet écrin, comme un véritable havre de paix et de convivialité avec Olivier et Marine ainsi qu’avec les autres participant.e.s. Un grand merci à toi Olivier pour avoir su faire de ce stage un moment inoubliable avec tant de gentillesse et de savoir faire. » Rime, ancienne participante de la Formation Bases Plantes Sauvages dans les Cévennes (ancien format de 6 jours)

Organisateurs

Olivier Picard

Fondateur de Terra Culinaria, Olivier Picard s’occupe de toutes les formations chez Terra Culinaria. Pour en savoir plus sur son parcours.

Marine Ky

Marine Ky s’occupe de la partie hospitalité au sein de l’éco-lieu de Blanqueirou, en collaboration avec Terra Culinaria. Formée à la cuisine et aux plantes sauvages chez Terra Culinaria, douée d’un grand sens de l’accueil, Marine aura un grand plaisir à rendre votre séjour agréable et à cuisiner pour vous. Marine est aussi une artiste plasticienne depuis près de 30 ans, reconnue au plan international, réalisant des gravures, installations et sculptures et partageant son savoir à travers des ateliers pédagogiques et participatifs. Nourrie de ses origines cambodgiennes, ses projets intègrent une dimension de mémoire, de transmission et de partage.

Inscription

Cette formation est dispensée par l’organisme de formation Terra Culinaria dont la déclaration d’activité est enregistrée sous le numéro 76300487330 auprès du préfet de la région Occitanie. Il n’est pas encore référencé sur Qualiopi.

Voici le processus d’inscription à cette formation :
1- Adresser un e-mail à contact@terra-culinaria.com pour vérifier qu’il reste bien des places disponibles.

2- En cas de place disponible, nous vous adresserons par mail un bulletin nominatif d’inscription, un contrat de formation et un questionnaire de pré-formation à compléter. Ces formulaires sont à retourner par e-mail à contact@terra-culinaria.com, accompagné du justificatif de virement de l’acompte.

3- Le règlement par virement se passe en deux temps :

  • Un 1er virement de 350 euros effectué au moment de l’inscription à titre d’acompte.
  • Un 2e virement de 840 euros à régler entre le début de l’action de formation et 10 jours suivant la fin de l’action de formation. Pour un règlement de ce solde en plusieurs fois, merci de contacter l’organisateur.

Le virement en euros s’effectue sur le compte de Terra Culinaria :
IBAN : FR76 1695 8000 0104 3505 6004 208
BIC : QNTOFRP1XXX

En raison du nombre limité de places par formation, votre inscription ne sera définitive qu’une fois l’e‐mail de confirmation de votre participation reçu. Il valide la bonne réception de votre bulletin d’inscription et de votre acompte. Les demandes sont traitées dans l’ordre d’arrivée.

Pour les conditions d’annulation, voir tout en bas du descriptif, sous les photos.

Les formations peuvent être adaptées à vos besoins spécifiques, notamment liés à une situation de handicap. Pour ce faire, vous pouvez nous contacter contact@terra-culinaria.com

Hébergement

L’hébergement n’est pas compris dans le prix de la formation.

Sur Place

Voici nos trois offres d’hébergement sur place (petit déjeuner inclus) au sein de chambres partagées :

  • Chambres Bleuet et Primevère : Un lit au sein d’une chambre à 2 ou 3 lits simples avec salle de bain partagée (pour 5 lits au total). Tarif : 35 € la nuit.

Chambre Bleuet

Chambre Primevère

  • Chambre Garance : Un lit au sein d’une chambre à 2 lits simples avec salle de bain privative. La chambre est éloignée de la maison de formation pour plus de tranquillité. Tarif : 55 € la nuit.

Chambre Garance

  • Chambre Angélique : Un lit au sein d’une chambre de goût à 2 lits simples avec salle de bain privative et de très beaux volumes. La chambre donne sur la magnifique terrasse du Mas. La chambre est éloignée de la maison de formation pour plus de tranquillité. Tarif : 65 € la nuit.

Chambre Angélique

Vous sont prêtés le linge de lit (le lit est préparé à l’avance) et une serviette de bain.

Le chambres sont non mixtes sauf pour les couples m’en faisant la demande.

Les petits déjeuners sont inclus : pain au levain, confitures issues des fruits de l’éco-lieu, lait d’amande maison, purée d’oléagineux, muesli, granolas, fruits… votre journée commencera avec gourmandise !

Si vous êtes intéressé par un hébergement sur place, merci de le mentionner dans votre mail de demande d’inscription. La réservation et le choix des chambres se fait dans la limite des places disponibles.

Le règlement de ces suppléments se fait au plus tard 14 jours avant le début de la formation.

A proximité

Voici quelques adresses d’hébergement à proximité de l’Eco-lieu de Blanqueirou :

Les gîtes du Jardin de Mazet

Chambres d’hôte Les Trois Comtes

Comment venir

Lieu du stage :

Blanqueirou
30170 Monoblet

Lien Google Maps

Point GPS : 44.010167, 3.853528

En train :

Arrêt Nîmes Centre.

Prendre le bus départemental Lio N°140 de 12h25 à la gare routière de Nîmes (à côté de la gare de train) et descendre à l’arrêt Saint-Hippolyte-du-Fort Caserne à 13h30.

Nous viendrons vous chercher avec une voiture, qui fera la navette pour l’occasion jusqu’à la propriété (15 min en voiture).

Pour le retour, vous pourrez prendre le bus Lio N°140 de 16h47 à l’arrêt Saint-Hippolyte-du-Fort Caserne qui vous amènera à Nîmes vers 18h05.

Ces horaires peuvent être sujets à modifications. Je reviendrai vers vous à ce sujet une fois votre inscription effectuée.

En voiture :

Voici le lien Google Maps pour être guidé vers le lieu du stage : Eco-lieu de Blanqueirou

De Paris, plusieurs routes sont possibles : soit passer par le Massif Central, soit par le couloir rhodanien (souvent plus emprunté).

Si vous venez en voiture et que vous souhaitez prendre des passagers en covoiturage, ou au contraire que vous souhaitez un covoiturage mais n’avez pas de voiture, merci de nous le communiquer par mail afin que nous puissions vous mettre en contact. N’oubliez pas de préciser d’où vous partez pour venir au stage et où vous souhaitez vous rendre à la fin du stage.

Si certains conducteurs ont envie de finir le trajet de Saint-Hippolyte-du-Fort à Blanqueirou en prenant des passager à Saint-Hippolyte-du-Fort vers 13h30, ce sera d’une grande aide pour nous !